Accroître les flux de marchandises sur le corridor Togo - Mali : L’OTR en mission à Bamako

Admin 25 Oct 2021 Eco-actualité Vue 24



L’Office Togolais des Recettes (OTR) a présenté les avantages qu’offre le Port Autonome de Lomé aux opérateurs économiques des pays de l’hinterland en particulier le Mali, du 18 au 22 octobre 2021 à Bamako. 



Dans le but de faire accroitre les flux de marchandises sur le corridor Togo-Mali, une délégation de l’Office Togolais des Recettes (OTR) a séjourné du 18 au 22 octobre 2021 à Bamako au Mali.  

Au cours de ce séjour la délégation a présenté les avantages du Port Autonome de Lomé aux opérateurs économiques des pays de l’hinterland en particulier le Mali. 

Les facilités qu’offre l’Office Togolais des Recettes aux importateurs et exportateurs des pays de l’hinterland en particulier sur le corridor Togo-Mali ont été présentées aux acteurs de la chaîne logistique du Mali et à l’ensemble des opérateurs économiques du pays à Bamako du 18 au 22 octobre. En effet, cette activité s’inscrit dans le cadre de la mission annuelle de promotion de la plateforme portuaire de Lomé organisée par l’A2PL, l’Alliance pour la Promotion du Port autonome de Lomé. 

La directrice des opérations douanières du Golfe, Edoh Siliadin a au cours de sa présentation lors de la journée porte ouverte organisée en faveur du Port Autonome de Lomé mis un accent particulier sur les facilités douanières offertes pour le transit, notamment l’exonération de certaines taxes, le scannage gratuit des marchandises et suivi géolocalisé des marchandises ont été évoqués. Elle a également annoncé la suppression des divers  postes de contrôles.  

A travers un réaménagement opéré par l’Office Togolais des Recettes, Djerehouye, demeure le seul poste de contrôle douanier sur le corridor Lome-Cinkasse. Il faut souligner que la délégation togolaise a été conduite par le Directeur du renseignement et de la lutte contre la fraude douanière, Piguendéléwè  Akaya.











Article similaire que vous pourriez aimer