12ème Congrès mondial des chambres de commerce : Opportunités à l'ère du numérique post-covid

Admin 16 Dec 2021 Eco-monde Vue 294



Les opportunités et les tendances émergentes à l'ère du numérique post-COVID étaient au menu du 12ème Congrès mondial des chambres de commerce (12WCC) à Dubaï, du 23 au 25 Novembre 2021.

Le Togo était représenté à cet évènement par Nathalie BITHO, présidente de la Délégation Spéciale Consulaire de la Chambre de commerce et d’industrie du Togo (CCI Togo).

 

 

Rencontre internationale de haut niveau, le 12ème congrès des chambres de commerce a réuni des dirigeants de chambres, et des représentants d'entreprises du monde entier pour se connecter, collaborer et discuter des nouveaux défis et opportunités qui émergent à l'ère du COVID-19.

Nathalie BITHO, présidente de la Délégation Spéciale Consulaire de la CCI Togo a participé à cet événement, organisé par la Chambre de commerce internationale (CCI), en partenariat avec la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF) et la Chambre de commerce et d'industrie de Dubaï.

Le thème « Generation Next : Chambers 4.0 » a permis aux participants d’examiner le rôle des chambres dans la relance du commerce mondial et mieux comprendre, comment la technologie donne aux leaders d'aujourd'hui les moyens d'aller au-delà des frontières traditionnelles.

Hamad Buamim, président-directeur général de la Chambre de Dubaï et président de la Fédération mondiale des chambres de l'ICC, a souligné l'importance d'accueillir le 12WCC à Dubaï, décrivant le congrès comme une plate-forme idéale pour les dirigeants de chambre pour élargir leurs connaissances, se connecter avec experts de l'industrie et développer de nouveaux plans d'action pour améliorer leurs modèles commerciaux et leur compétitivité.

  John W.H. Denton AO, secrétaire général de la Chambre de commerce internationale, a déclaré : « Relever les défis mondiaux dans le monde numérique et post-COVID nécessite de nouvelles formes de leadership, y compris de la part des chambres de commerce et des entreprises avec des connaissances et des outils pour répondre efficacement aux besoins de l'économie réelle, permettre une reprise post-pandémie résiliente et permettre une paix et une prospérité plus répandues pour tous ».

 En marge de cette 12ème édition du congrès mondial des chambres de commerce et d’industrie, la chambre de commerce international (ICC) et la Conférence permanente des chambres consulaires africaines et francophones (CPCCAF) ont réuni les chambres francophones.

 La participation de ces dernières au Congrès mondial des chambres à Dubaï, a permis à ces chambres francophones de réseauter avec le millier de délégués provenant d’une centaine de pays, et de profiter des conférences et ateliers sur les dernières tendances du commerce international, en matière de technologies numériques et aussi de préparer la prochaine génération des chambres de commerce.

 Par ailleurs souligne le communiqué, à l’occasion de la réunion, l’ICC et la CPCCAF ont précisé les termes de l’accord de coopération signé le 4 octobre 2021 à Paris, pour favoriser l’ouverture internationale et faciliter l’intégration des entreprises d’Afrique francophone à l’économie mondiale.

En s’appuyant sur la mise en place de coordinateurs ICC dans des pays clefs d’Afrique francophone, ce partenariat aidera les opérateurs économiques locaux dans leur développement international, grâce à la maîtrise des règles et bonnes pratiques du commerce international diffusées par l’ICC, notamment au moyen d’actions de formations adaptées, la mises en œuvre en lien avec le comité français d’ICC (ICC France).

 La Chambre de commerce internationale (ICC) est une institution mondiale de premier plan, qui intervient pour faciliter et encourager les échanges commerciaux et les investissements internationaux, promouvoir l’économie de marché et aider les entreprises à relever les défis de la mondialisation. Diverses activités liées aux affaires, ont meublé l’agenda des délégués notamment des réunions de jumelage d'entreprises, des opportunités d'investissement et de commerce à Dubaï, des visites de sites dans les zones franches des Emirats arabes unis, des visites de l'Expo 2020 de Dubaï et de sa zone.

Le Congrès mondial des chambres réunit des dirigeants pour stimuler le changement par le dialogue et la coopération. Avec 80 conférenciers animant plus de 44 sessions, l'événement attire traditionnellement plus de 1 200 délégués internationaux de plus de 100 pays.

 

Article similaire que vous pourriez aimer