Facilité Togolaise pour l’Accélération et l’Innovation : Financement pour 10 entreprises innovantes

Admin 22 Jul 2021 Entreprises et fiscalité Vue 92



Le bureau du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) Togo en collaboration avec le Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes (MDBJEJ) via le Fonds d’Appui aux initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), lance un appel à candidature pour la sélection de 10 PME/Sociétés coopératives innovantes pour bénéficier d’un accompagnement technique et financier via le projet dénommé « la Facilité Togolaise pour l’Accélération et l’Innovation (FTAI) ».



La Facilité Togolaise pour l’Accélération et l’Innovation (FTAI), au profit des jeunes entrepreneurs a été lancée le 19 juillet 2021. Cette facilité dotée de 265 millions FCFA par an agit comme un fonds permettant d’accélérer les PME avec 3 ans minimum d’existence. 

Un appel à candidature est ainsi lancé jusqu’au 04 août 2021 et à l’issu duquel, 10 PME innovantes à fort caractère de croissance avec un accent particulier mis sur l'innovation seront retenues pour la subvention.

 Il faut souligner que le contexte mondial actuel marqué par la crise sanitaire et économique causée par la pandémie de la COVID-19 est celui d’une période où il est nécessaire de penser et d’agir différemment. 

Bien que déterminante pour la période actuelle, l’innovation a toujours été le moteur des avancées majeures de notre civilisation, qu’elles soient de nature technologique, liée aux services ou qu’elles modifient le procédé d’un système déjà établi. Les laboratoires d’accélération ont été mis en place par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) dans le monde afin d’introduire de l’innovation et de tester les approches locales dans ses réponses aux défis de développement.

 La croissance des entreprises permettant la création d’emplois durables demeure un défi de développement. L’une des leçons tirées jusque-là est la possibilité d’échec des solutions innovantes identifiées lors de l’expérimentation, et donc financer l’innovation peut simplement se résumer à financer le succès ou alors l’échec d’une solution innovante. 

L’impact des solutions à succès dans le monde en matière d’innovation ne se démontre plus et les retours ont tendance le plus souvent à surpasser les investissements infructueux ayant été conclus par des échecs. 

La dimension de l’échec que comporte l’innovation rend complexe la mobilisation de ressources pour son financement, mais ceci ne saurait constituer un frein à son financement. Par ailleurs pour des pays en développement, comme le Togo, avec un fort développement de l’entrepreneuriat, l’innovation doit constituer un des éléments fondamentaux de la croissance économique. Le bureau du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) Togo en collaboration avec le Ministère du Développement à la Base, de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes (MDBJEJ) via le Fonds d’Appui aux initiatives Economiques des Jeunes (FAIEJ), lance un appel à candidature pour la sélection de 10 PME/Sociétés coopératives innovantes pour bénéficier d’un accompagnement technique et financier via le projet dénommé « la Facilité Togolaise pour l’Accélération et l’Innovation (FTAI) ».

Subventionner les meilleurs PME

L’appel à candidature des PME innovantes togolaises vise à identifier, à récompenser et accompagner les meilleures PME qui se démarqueront par des procédés innovants dans l’apport de solution à l’économie, dans leur fonctionnement, etc. 

De façon spécifique l’innovation pourra porter sur une démarche de production, la logistique, les moyens de transport, de stockage ou de distribution, etc. permettant à l’entreprise d’être plus performante, de gagner du temps, de consommer moins d’énergie, de produire plus avec les mêmes quantités d’intrants, de créer plus d’emplois, etc.

 Les PME innovantes togolaises capables d’apporter une réponse innovante et adaptée aux besoins de l’économie nationale bénéficieront des offres de services d’accompagnement technique et financier (subvention) prévues par la facilité (FTAI). Le présent appel à candidatures est ouvert sur la période du 19 juillet au 4 août 2021 à 00h00 GMT. 

La Facilité est précisément l’un des volets phares du Projet d’appui à la promotion de l’entrepreneuriat et du secteur privé pour la création d’emplois durables. Sur la période de 2021 à 2024, l’investissement en faveur de ce projet s’évalue à environ 3 milliards F.CFA. 

« "Avec le développement que connait l’entrepreneuriat en Afrique et particulièrement au Togo, et en analysant les difficultés que les entreprises rencontrent après leur création, notre capacité à mettre à disposition des ressources pour financer leurs innovations est devenue capitale pour leur survie », a confié Aliou Mamadou DIA, représentant résident du PNUD au Togo.

 « C'est une facilité qui agit comme un fonds et qui permet dans un premier temps d'accélérer les entreprises existantes. Nous insistons sur le chiffre d’affaires de 60 millions par an car c'est conformément à la charte des PME en vigueur au Togo. 

L’entreprise qui en terme de profit n'atteint pas 1 million de francs CFA le mois, ne peut être considérée comme une PME conformément à la charte », détaillent les premiers responsables de la Facilité. Selon le ministère du développement à la base, elle vise à accompagner les entrepreneurs émergents promoteurs des entreprises en croissance pour devenir des champions nationaux ; soutenir les startups pour bien démarrer leur entreprise innovante. La FTA prend aussi en compte l’appui aux incubateurs afin de leur permettre de présenter une meilleure offre d'incubation aux jeunes.





Article similaire que vous pourriez aimer