Bourse / 24ème conférence annuelle de l’ASEA : Marchés financiers, moteurs de l’émergence africaine

Admin 25 Nov 2021 Eco-Region Vue 102



La Bourse de Casablanca abrite la 24ème conférence annuelle de l’African Securities Exchanges Association (ASEA) les 24 et 25 novembre 2021, pour la première fois en format digital. Placée sous le thème « Les marchés financiers, moteurs essentiels de l'émergence de l'Afrique », les échanges permettront aux experts des secteurs financiers et boursiers ainsi que des leaders d’opinion internationaux d’aborder des sujets d’actualité tels que le développement des marchés des capitaux, l’intégration économique africaine, les technologies de rupture et l’investissement d’impact.





« J’ai eu le privilège, en ma qualité de Président de l’Association des Bourses Africaines (ASEA), d’ouvrir ce mercredi 24 novembre 2021, à Casablanca au Maroc, les travaux de la 24ème Conférence Annuelle de notre Association avec la participation de Madame Nadia FETTAH ALAOUI, Ministre de l’Economie et des Finances du Royaume du Maroc. La Conférence Annuelle représente l’évènement le plus important de notre Association et rassemble tout l’écosystème des marchés de capitaux du Continent pour débattre des enjeux de développement des bourses africaines, de leur contribution à un meilleur financement de nos économies ainsi que de leurs perspectives. Cette année, dans le contexte de la covid-19, la Bourse de Casablanca a relevé le défi d’organiser cette 24ème Conférence Annuelle, qui se déroulera du 24 au 25 novembre 2021, en format totalement digital pour la première fois. Placée sous le thème « Les marchés financiers, moteurs essentiels de l'émergence de l'Afrique », cette édition mettra en lumière le rôle des marchés de capitaux et des bourses africaines dans l’accélération de la reprise économique post Covid-19 de notre continent, le financement des infrastructures, des PME et de l’innovation. Plusieurs experts africains et internationaux participeront aux débats », dixit Dr Edoh Kossi Amenounve, directeur général de la Borse régionale des valeurs mobilières (BRVM) a l’ouverture de la 24ème Conférence Annuelle de l’ASEA. Les discussions porteront au cours des deux jours de travaux en ligne sur « les marchés financiers, moteurs essentiels de l'émergence de l'Afrique », cette édition mettra la lumière sur le rôle des marchés des capitaux et des bourses africaines dans l’accélération de la reprise économique post-crise Covid19 et le financement des gouvernements et des infrastructures du continent. Dans ce sens, plusieurs pistes seront explorées notamment, comment aider les entreprises publiques à financer leur développement et à diversifier leurs sources de financement ? Comment mobiliser les capitaux nécessaires pour aider les PME à se développer et à créer des opportunités d'affaires et des emplois ? Et comment soutenir les transformations structurelles et l'intégration économique africaine et encourager l'innovation et l'inclusion financière ? La conférence mettra l'accent sur la manière dont les marchés des capitaux africains et les bourses de valeurs peuvent aider à améliorer la visibilité des membres de l'ASEA au niveau international en vue d'attirer des flux de capitaux vers les marchés africains. Les participants évoqueront aussi la reprise économique post-covid, les possibilités de financer les infrastructures sur le continent, les aides à fournir aux entreprises publiques pour assurer leur développement et diversifier leurs sources de financement; enfin accompagner les transformations structurelles et l'intégration économique africaine. L’ASEA regroupe la plupart des grandes bourses africaines (Maroc, Tunisie, Kenya, Egypte, Afrique du Sud, Ouganda, Nigeria, Rwanda, pays de l’UEMOA, notamment).


A propos de l’ASEA


L'African Securities Exchanges Association (ASEA) est la première association des bourses de valeurs mobilières en Afrique qui a pour objectif de développer les bourses membres et fournir une plateforme de mise en réseau. L'ASEA a été créée en 1993 et travaille en étroite collaboration avec ses membres afin de libérer le potentiel des marchés financiers africains et des économies africaines en améliorant la visibilité de ses membres au niveau international pour attirer les flux de capitaux vers les marchés de capitaux africains ; étant un portail d'information faisant autorité sur les marchés publics africains et en fournissant des statistiques et des informations agrégées sur les bourses africaines ; étant une voix puissante de lobbying et de plaidoyer pour les Bourses membres ; promouvant le développement du marché parmi les Bourses membres ; promouvant le renforcement des capacités et la formation des Bourses membres ; et en initiant des alliances stratégiques au nom de ses bourses membres.

Article similaire que vous pourriez aimer