Logement abordable : Les acteurs visent des unités à 10.000 USD

Admin 09 Nov 2021 Eco-Region Vue 404

 




Les parties prenantes du secteur du logement explorent les moyens d'améliorer l'accessibilité financière des unités de logement pour tenter de remédier à la pénurie de logements en Afrique. S'exprimant à la fin de la 37ème Assemblée Générale Annuelle et conférence de l'Union africaine pour le financement de l'habitat (AUHF) qui s'est tenue à Kigali, au Rwanda, du 2 au 4 novembre, sous le thème « Nouvelles frontières pour le logement abordable », le Président de l'AUHF et Directeur général de Shelter Afrique, Andrew Chimphondah, a noté que l'un des principaux enseignements de la conférence était que le développement d'unités de logement avec un prix de vente de 10 000 USD ou moins est fortement possible. 




« La conférence annuelle de l'AUHF de cette année a fourni une plateforme très critique pour l'apprentissage global, le partage des idées, le réseautage et la mise en évidence des tendances dans le secteur du logement abordable en Afrique, qui connaît une croissance rapide. 


Parmi les principales tendances abordées lors de la conférence de cette année, citons les innovations en matière de souscription pour les revenus informels, les possibilités offertes par la technologie immobilière, les approches de financement nouvelles et innovantes, le logement écologique et résilient au changement climatique, le développement des marchés de capitaux locaux, l'amélioration de l'efficacité et de la performance de la chaîne de valeur du logement sur le continent africain et, surtout, l'intensification des efforts visant à fournir des logements exceptionnellement abordables dont le prix de vente est inférieur à 10.000 USD », a déclaré M. Chimphondah. « Dans un environnement post-Covid où les ressources de chacun sont limitées, nous devons faire plus avec beaucoup moins. 


Cela signifie que nous devons améliorer l'efficacité de notre secteur du logement et les processus qu'il implique afin de réduire considérablement le coût de la construction et d'améliorer l'accessibilité financière », a ajouté M. Chimphondah.  


La conférence, qui a attiré plus de 550 participants du monde entier, a été présidée par le Ministre rwandais des infrastructures, l'Ambassadeur Claver Gatete, qui a fait part de l'ambitieux programme rwandais en matière de logement abordable. 


« Le gouvernement rwandais a également introduit diverses mesures d'incitation au logement, telles que des subventions d'infrastructure de 100 % pour les développements de logements de haute qualité à faible coût dont les prix de vente ne doivent pas dépasser 35.000 USD », a déclaré l’Ambassadeur Gatete. 


 De l'innovation et de la technologie à travers le système de logement, la conférence a également permis à des institutions de premier plan telles que Shelter Afrique, UN Habitat, la Banque africaine de développement, iLima Foundry, le Centre for Affordable Housing (CAHF), Reall et d'autres d'annoncer des initiatives et des développements révolutionnaires susceptibles d'accélérer la mise en place de solutions durables en matière de logement abordable sur le continent. 


« La conférence a également permis aux leaders mondiaux de partager leurs meilleures pratiques et aux promoteurs locaux d'avoir accès à des idées, des technologies et des contacts panafricains et internationaux. Nous espérons que ces nouvelles idées accéléreront le développement du secteur du logement abordable sur le continent », a déclaré Kecia Rust, directrice exécutive du Centre for Affordable Housing Finance, qui est également membre du secrétariat de l'AUHF. 


Déclaration de Kigali 

Lors de la conférence, les membres ont publié la Déclaration de Kigali pour le logement abordable en Afrique, exprimant leur engagement à travailler ensemble en tirant parti de leurs diverses capacités, traçant de nouvelles frontières dans la fourniture de logements abordables sur le continent et dans les pays individuels. « La déclaration énonce les principaux engagements de l'AUHF et de ses membres, et invite les gouvernements, les institutions de financement du développement, les organisations de soutien et les autres acteurs du secteur du logement abordable en Afrique à travailler ensemble pour atteindre ces objectifs », a conclu M. Chimphondah. 


À propos de l'AUHF

Depuis sa création en 1984, l'AUHF est devenue une association industrielle de banques hypothécaires, de sociétés de construction, de sociétés de logement, d'institutions de financement du développement et d'autres organisations impliquées dans la mobilisation de fonds pour l'hébergement et le logement sur le continent africain. En tant qu'organisme sectoriel, l'AUHF encourage le développement de marchés du logement efficaces et la fourniture de logements abordables dans toute l'Afrique, en travaillant dans l'intérêt de ses membres et du secteur dans son ensemble. L'AUHF est dirigée par un Conseil d'administration composé de leaders de l'industrie élus tous les deux ans lors de son Assemblée Générale Annuelle. Le Centre for Affordable Housing Finance in Africa (CAHF), basé en Afrique du Sud, fait office de secrétariat de l'AUHF.










Article similaire que vous pourriez aimer