Notation : Moody's confirme la notation AAA de la BAD

Admin 03 Nov 2021 Eco-Region Vue 287

 


Moody's Investors Service (« Moody's ») a confirmé la notation à long terme Aaa de l'émetteur à long terme et la notation senior non sécurisée de la Banque africaine de développement (BAD). Les perspectives restent stables.


Dans une note d'action de notation datée du 28 octobre 2021, Moody's a déclaré que les facteurs clés qui sous-tendent l'affirmation comprennent des coussins de fonds propres solides, combinés à une gestion des risques supérieure qui contiennent les défis associés à la faible qualité du crédit des actifs de développement dans un environnement d'exploitation difficile ; un très bon accès au financement qui soutient l'ample coussin de liquidité de la banque ; et un très fort soutien des actionnaires régionaux et non régionaux pour soutenir le mandat de développement de la Banque africaine de développement.

 "Les perspectives stables reflètent les attentes de Moody's selon lesquelles les coussins de capital et de liquidité de la Banque africaine de développement resteront conformes à ceux de ses pairs Aaa et que des pratiques prudentes de gestion des risques maintiendront les actifs non performants à des niveaux bas malgré un environnement opérationnel difficile", a ajouté la note. 

Les perspectives reposent également sur les attentes selon lesquelles les actionnaires de la Banque continueront à apporter un soutien substantiel, par le biais d'augmentations de capital régulières et, si nécessaire, d'un soutien au-delà des obligations contractuelles. La note commentait également la solide situation du capital de la Banque. « Après plusieurs années d'augmentation de l'endettement, le ratio d'endettement de la BAD s'est légèrement amélioré pour atteindre 295 % en 2020, contre 298 % en 2019. 

Cela reflète la combinaison d'un rythme plus lent de croissance des prêts et des premières contributions versées dans le cadre de la dernière augmentation générale de capital, GCI. VII, qui a été approuvé par le conseil d'administration de la BAD en 2019. » Moody's s'attend à ce que d'autres contributions en capital libéré des actionnaires empêchent une détérioration de l'endettement au cours des prochaines années.

 Le coussin de liquidité de la banque est parmi les plus solides au sein du groupe de pairs noté Aaa, avec des actifs liquides couvrant 101% des sorties nettes de trésorerie sur un horizon de 18 mois. 

« En tant que l'un des principaux vecteurs d'investissement privé et d'objectifs de développement sur le continent africain, Moody's considère que la capacité et la volonté des actionnaires de la BAD de fournir un soutien sont très élevées, ce qui renforce la solidité financière intrinsèque de la banque. » 

Les pays membres non régionaux représentent 40 % de la souscription au capital de la Banque, dont un certain nombre de souverains très bien notés comme les États-Unis (Aaa, stable), le Japon (A1, stable), l'Allemagne (Aaa, stable), le Canada (Aaa, stable) et la France (Aa2, stable), soulignant la capacité et la volonté des actionnaires à soutenir les objectifs de développement de la Banque africaine de développement.

 De plus, les actionnaires non régionaux de la Banque africaine de développement ont un historique de soutien démontré à l'institution au-delà de leur implication contractuelle continue, y compris un historique de solutions de capital appelables temporaires pour soutenir l'institution pendant des périodes particulières. 

Commentant la notation nouvellement nommé premier vice-président du Groupe de la Banque africaine de développement, Bajabulile « Swazi » Tshabalala a déclaré : « L'évaluation de Moody's reflète la solidité financière de la Banque africaine de développement, une institution résolument tournée vers l'orientation de l'Afrique vers une croissance durable." 



Article similaire que vous pourriez aimer